Comment prendre la photo météo individuelle ?

Soleil, pluie, vent, nuages, température. Lorsque vous photographiez en extérieur, tenez compte des effets de la météo sur le sujet. Bien qu’on prenait la plupart des photos lorsque le temps est agréable, les conditions météorologiques inhabituelles sont souvent à l’origine des photos les plus intéressantes. Le temps est-il vraiment mauvais pour les photographes ? Ou simplement le mauvais motif par mauvais temps ? D’un point de vue photographique, il est possible de faire face à toutes les conditions météorologiques, par exemple avec des objectifs étanches à la poussière et aux éclaboussures d’eau, avec un filtre gris lorsque la lumière du soleil est trop forte ou avec un trépied pour les longues expositions en cas de manque de lumière.

1. Un froid glacial et peu de lumière

Le soleil ne se lève jamais bien au-dessus de l’horizon et ne brille que deux ou trois heures par jour. Les températures oscillent autour de zéro. Le coucher du soleil après une courte averse. La couleur bleue intensifie la sensation de froid et d’humidité. Le contraste chaud, le soleil résiduel doré derrière l’horizon crée une tension dans l’image.

2. Une chaleur extrême et beaucoup de lumière

32 degrés Celsius, une longue période sans pluie, un soleil brûlant. Les cigognes se reproduisent en ce moment sur les murs d’argile du palais El Badi. Le soleil de midi est fort, et l’ombre est donc rare. Pour survivre à la chaleur, la cigogne respire avec son bec grand ouvert, un peu comme un chien qui halète.

3. Soleil et ambiance de vacances

Un ciel bleu, une mer bleue et un soleil pur, voilà l’idée idéale d’un temps de vacances. Cette photo de l’île grecque, évoque des sentiments positifs. Pris dans la lumière latérale photogénique du matin, il n’est pas seulement un beau souvenir, il pourrait trouver sa place dans n’importe quelle brochure de voyage car il donne envie de partir en vacances.

4. Rideau de pluie

Les phénomènes météorologiques dramatiques tels que l’approche du front de pluie sur l’Île Major du lac Trasimène donnent lieu à des photos impressionnantes. Toutefois, le photographe doit faire preuve de rapidité, car la scène météorologique change constamment et il existe généralement un moment optimal. Il est préférable de prendre autant de photos de l’action que possible en succession rapide et de ne les sélectionner que plus tard. Cette photo presque monochrome fonctionne grâce au contraste entre la silhouette du premier plan sombre et l’arrière-plan plus clair. Composition harmonieuse de l’image selon la règle des tiers.

5. Coucher de soleil

Un magnifique coucher de soleil avec un ciel rouge sang. Le changement de temps au-dessus de la mer offre un spectacle particulier de couleurs et de formes. Les vents alizés poussent les nuages de pluie qui se sont formés au-dessus de la haute mer vers les Fidji. Une période prolongée de pluie commence. La photo est particulièrement efficace en raison de l’interruption bienvenue de l’orgie de couleurs rouges par le contraste des îles sombres.

6. Défilé de parapluies sous une pluie battante

Ciel gris et pluie constante : pas de bonnes conditions pour des photos attrayantes ? Quel que soit le temps, il existe des motifs appropriés, ici ce sont les parapluies colorés de la file d’attente des gens à la Voûte céleste impériale dans la Cité interdite.

7. Conseil de lecture : cours de photographie en ligne.

Pour que vos photos reflètent fidèlement les expériences et les conditions météorologiques de vos voyages, on a élaboré pour vous un cours sur la photographie de voyage. Voici, à l’aide de leçons simples, ce qui est important dans la photographie de voyage, quels préparatifs vous devez faire et quelle technique est utile.

Photographie en terme : composition de l’image avec la lumière
Trois méthodes différentes pour déclencher un flash